LE TAEKWONDO D’AUJOURD’HUI

 

La Corée devenue libre après 1945 souhaite revaloriser sa culture par l’occupation japonaise.

Les quatre grandes écoles d’arts martiaux  revendiquent leur style. Mais peu à peu s’impose à tous les maîtres la nécessité d’unifier les différents styles, de codifier une seule et unique discipline. Le Taekwondo est né de la fusion des différentes formes de combat coréen dans les années 50.

Ce terme signifie " La voie du poing et du pied ".

 

Le Taekwondo français est associé à un nom "Maître Lee Kwan Young". Cet homme arrive en France en septembre 1969, sa mission consiste à introduire et à développer cette discipline dans l’hexagone.

" Karaté volant ", " Karaté Coréen " furent les appellations du Taekwondo pour le différencier des disciplines voisines plus connues.

Le Taekwondo fut successivement affilié à la Fédération Française de Judo puis à la Fédération Française de Karaté. La Fédération Française de Taekwondo et disciplines associées verra le jour en 1994.

Le Taekwondo apparaît pour la première fois en 1988 lors des jeux olympiques (J.O)  organisés par la Corée ; une démonstration grandiose avec mille pratiquants annonce l’ouverture des jeux.

Le Comité Internationale Olympique (C.I.O) retient le Taekwondo comme discipline olympique de démonstration, il sera reconduit au J.O de Barcelone toujours en sport de démonstration. Il est reconnu comme discipline olympique officiellement en septembre 1994 à Paris pour le centenaire du C.I.O.

Il fait son apparition officielle au J.O de Sydney en 2000, aujourd’hui labellisé il a été  présent au J.O d’Athènes 2004 et Pékin 2008.

Le Taekwondo est un art martial codifié, pourtant il a pris une orientation nettement sportive depuis une dizaine d’années.

A l’heure actuelle, il est le sport-martial le plus pratiqué au niveau mondial. Le Taekwondo est présent dans 160 pays répartis sur les cinq continents touchant environ 30 millions de pratiquants.

Il se pratique en tenue (dobok) et pieds nus, la possibilité de porter des chaussures adaptées reste possible suivant la surface au sol.

 Le Taekwondo comprend cinq directions d’études :

 

·         Les Poumsés, est un combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires.

·         Le combat avec un adversaire en compétition.

·         Un pas combat codifié : est un combat avec un partenaire qui permet d’utiliser des techniques interdites en compétition.

·         La self défense : c’est l’apprentissage du combat en auto-défense sur saisie des membres supérieurs et inférieurs.

·         Les techniques de casses : servent lors de démonstrations destiné au publique, elles sont à la fois acrobatiques et spectaculaires.

 

Cependant au delà de l’apprentissage de ces différentes facettes de la discipline existe l’esprit du Taekwondo.

Club affilié à la Fédération Française de Taekwondo

n°750995

Association agrée jeunesse et sport

N° 08 S 052

 Association labéllisée Valides Handicapés